Développement spécifique d'un simulateur évolué pour l'IFREMER

IFREMER
Centres de Recherche / Écoles...
Prestataire(s): 
Présentation: 

L'Ifremer est un centre de recherche français spécialisé dans les ressources marines. Les scientifiques de l'Ifremer conçoivent des modèles mathématiques mais ne sont pas forcément compétents pour les mettre en œuvre programmatiquement lorsque ceux-ci deviennent complexes. De plus, dans le contexte de la recherche, les modèles sont amenés à évoluer, être complexifiés… L'Ifremer souhaitait faire appel à une société externe qui leur permettrait de mettre en œuvre leur modèle mathématique multi-pêcheries et de concevoir un simulateur qui leur permettrait de faire évoluer eux-même leur modèle.

Problématique (besoin client): 
  • Implantation d'un modèle mathématique complexe (plus de 500 paramètres différents)
  • Création d'une plate-forme de simulation
  • Optimisation des ressources
  • Utilisation d'un supercalculateur
  • Les scientifiques doivent pouvoir être autonomes et faire évoluer le modèle.

Solutions apportées

Technologies: 
  • Développement d'une plate-forme de simulation configurable de manière simple (interface graphique)
  • Moteur de simulation entièrement modifiable par les utilisateurs
  • Extension du moteur de simulation par l'intermédiaire de scripts
  • Possibilité de déléguer les calculs à un autre poste/supercalculateur
  • Développement communautaire permettant de mutualiser les évolutions entre les différents chercheurs
  • Support/Formation auprès des utilisateurs
  • Communication dans la communauté libre autour de la solution développée (conférences aux RMLL)
Bénéfices client: 

Le simulateur a permis à l'Ifremer d'évaluer les impacts de nombreuses mesures de gestion sur des populations de poissons (quotas, aires marines protégées…) permettant ainsi de conseiller l'Union Européenne dans la mise en place de certaines mesures.
De nombreuses publications scientifiques ont été rendues possibles grâce à l'utilisation du simulateur ISIS-Fish.
Le simulateur a permis d'enrichir le modèle mathématique initial puisque des critères économiques ou éco-systémiques, non présents au début du projet ont pu être rajoutés, permettant ainsi d'améliorer le modèle mathématique et la précision des résultats obtenus.
Le simulateur ISIS-Fish est beaucoup utilisé par la communauté scientifique (plusieurs dizaines de chercheurs utilisateurs) internationale (France, Australie, Tasmanie, Canada…). Le nombre d'utilisateurs ne cesse de croître, aidés par la diffusion du projet sous licence libre.